Rechercher
immo213

D'importants projets urbains dans la wilaya d'Alger nécessitent une gestion immobilière efficiente

Dossier 23/02/2017
ALGER- L'organisation nationale des promoteurs algériens a estimé à plus de 1 milliard de mètres carrés, la superficie de projets urbains nécessitant une gestion efficiente afin de préserver le patrimoine architectural y compris nouvellement bâti. Des projets urbains couvrant une superficie de 1 milliard de mètres carrées nécessitent une prise en charge efficiente "avant qu'il ne soit trop tard", a averti la secrétaire générale de l'organisation nationale des promoteurs algériens Houria Bouhired. La responsable qui s'exprimait à l'occasion du 1e salon international de la promotion immobilière qui se tient au palais des expositions des pins maritimes a indiqué que le contrôle des bâtisses construites dans le cadre des programmes d'habitat de la wilaya est de nature pouvait juguler les comportements inciviques qui altèrent l'image des édifices de la capitale. Les intervenants doivent impérativement respecter les lois régissant la promotion immobilière, a-t-elle insisté mettant en avant l'importance de soumettre les occupants des édifices au régime du bien collectif qui fait obligation aux occupants des immeubles de veiller à leur propriété et ne pas installer leurs paraboles sur les façades. Les lois régissant la gestion immobilière existent en Algérie depuis 1963 mais elles ne sont pas appliquées, a-t-elle soutenu. Mme Bouhired a fait savoir que prés de 500.000 jeunes pouvaient être encadrés dans chaque agglomération urbaine à l'effet de bénéficier d'une formation pratique dans plusieurs spécialités liées à la préservation de l'environnement des cités résidentielles notamment celles à forte densité démographique. Le territoire national compte 3.200 agences immobilières, dont 800 à 1.000 agences dans la wilaya d'Alger, a précisé à l'APS la présidente de la fédération nationale des agences immobilières, Zahoua Mameri. Selon elle, ces agents immobiliers, notamment les anciens, doivent faire l'objet d'une remise à niveau. Un programme de formation est d'ailleurs en place pour leur permettre de maîtriser les outils de travail modernes, notamment l'informatique, en vue d'introduire de nouveaux systèmes en matière de promotion immobilière et d'organisation, de traitement et d'archivage des dossiers. Elle a, par ailleurs, précisé que le marché parallèle continuait d'imposer sa logique à la vente, à l'achat et à la location dans la capitale, faisant état de la récente flambée des prix dans certaines communes dans la banlieue d'Alger, à l'origine du marasme de l'activité immobilière. S'agissant de l'anarchie qui entoure le marché de l'immobilier, Mme Mameri a estimé que l'entêtement des citoyens à traiter avec des "non-professionnels" de l'immobilier a entraîné l'augmentation des affaires enrôlées dans les tribunaux. Le Salon international de la promotion immobilière, qui a ouvert ses portes mercredi matin au Palais des expositions des Pins maritimes (8-11 février 2017), a enregistré la participation de près de 50 exposants nationaux et 4 étrangers.

APS.DZ